/OpenOffice-Base/ManipTables

Création et manipulation des tables dans OpenOffice-Base

Cette page présente toutes les façons de modifier une table, que ce soit au niveau de sa structure, comme au nouveau de ses données (chaque ligne est appelée un enregistrement).

La fenêtre de Base de donnée présente une sélection de tâches basiques pour créer ou manipuler les tables :

Objectifs

Les compétences à atteindre sont :

  • s'être familiarisé avec l'interface d'OpenOffice-Base,
  • savoir créer une table en mode Ebauche (ce qui correspond au mode Création de MicrosoftAccess),
  • savoir importer des données depuis le tableur de la suite OpenOffice (les fichiers doivent avoir l'extension .ods,
  • savoir définir une clé primaire, même si elle est double,
  • avoir bien compris la différence entre le schéma d'une table (la structure qu'on définit dans le mode Ebauche) et l'affichage/édition de son contenu.

Définition d'une table avec l'assistant

L'assistant de création de table permet de définir tous les éléments d'une table étape par étape, à condition que la table à construire représente une des entités prévues comme pour une base de données à usage professionnel (ou industriel) les clients d'une entreprise, les employés, les tâches des employés, des catégories, des contacts, des projets, des réservations, des transactions commerciales... ou pour une base de données de type à usage personnel des comptes, des collections de CD ou de DVD, des adresses...

Il s'agit de réaliser 4 étapes :

  • sélectionner le type d'entité, et les attributs à garder
  • modifier les nos des attributs et ajuster les types des données et les formats d'affichage
  • définir une clé primaire pour la table (on peut laisser le logiciel ajouter une colonne pour cet index, où il numérotera automatiquement les enregistrements, ou choisir l'attribut de son choix, ou même un clé double ou utilisant plus d'attributs en uplet)
  • nommer et enregistrer la table

Les copies d'écran capturées sont accessibles dans la page Assistant.

Import d'une table depuis OpenOffice-Calc

Il s'agit de réaliser 2 étapes en 1 seule :

  • définir la structure de la table
  • et insérer des données déjà préparée dans un fichier de tableur.

Ce mode de définition d'un table n'est pas proposé dans la liste des outils associés à l'objets Table de la fenêtre de base de donnée. Mais elle est bien supportée par OpenOffice, "sous" l'outil Coller (Paste en anglais). Ce qui est surprenant, c'est que le raccourci avec les touches CMD+C / CMD+V ne produit pas le même effet : il faut utiliser le bouton Coller.

Pour cela, il faut

  • avoir au préalable ouvert le fichier contenant le tableau dans OpenOffice-Calc,
  • y avoir sélectionnée la plage de données à importer, et collé l'ensemble de ces données dans la mémoire tampon ("clipboard" en anglais) - on peut remarquer que le bouton "Coller" de la fenêtre de gestion de la base de données se colorise, ce qui signifie que la fonctionnalité correspondante devient active ;
  • puis, passer dans cette fenêtre de gestion de la BD où la table est à construire, et cliquer sur le bouton "Coller" ;
  • on accède alors à l'assistant d'importation qui fait passer par 4 étapes :
    1. définir le nom de table quand elle sera dans le SGBD,
    2. sélectionner les colonnes à importer par les noms des entêtes des colonnes,
    3. ajuster la définition des types colonne par colonne, de façon à remplacer le type choisi par défaut, qui est systématiquement "VARCHAR" (=chaîne) par un type plus adapté — "INTEGER" (=entier), ...
    4. spécifier la colonne qui sera la clé primaire de la table (il ne sera alors pas possible de choisir ses valeurs) ou laisser le logiciel introduire une colonne supplémentaire pour porter cette clé.

Les copies d'écran capturées sont accessibles dans la page Import.

Définition d'une table en mode Ebauche

Il s'agit de définir chacune des colonnes prévues avec le type des données qui y seront stockées.

Pour cela, il faut

  • définir les noms de chacune des colonnes,
  • ajuster les types de données de chaque colonne, ainsi que sa taille quand le type choisi le permet (on peut spécifier le nombre de caractère d'une chaîne de type VARCHAR, dans une certaine limite (255 caractère - information à vérifier... vu qu'OpenOffice s'exporte en mySQL, ce doit être la même contrainte),
  • définir un format d'affichage pour les valeurs comme un numéro de téléphone ou un code postal,
  • chercher à définir une clé primaire avec plusieurs champs, ce qui se fait en plusieurs étapes
    1. cliquer sur le bouton Ebauche d'index, mais le logiciel dit qu'il faut d'abord sauver la table,
    2. sauver la table, mais le logiciel dit qu'il faut une clé primiare... on lui laisse ajouter une colonne "ID",
    3. cliquer sur le bouton Ebauche d'index, ce qui ouvre un "assistant",
    4. cliquer sur le bouton (dans le haut de la zone de gauche) Nouvel Index, ce qui ajoute une ligne dans la zone de gauche où nommer cet index,
    5. dans la zone de droite, ajouter les champs désirés avec le sens du tri désiré,
    6. cocher la case unique si l'index à définir doit ne contenir que des valeurs uniques,
    7. fermer l'assistant d'index,
    8. faire une sélection multiple éventuellement non-contigüe en sélectionnant chacun des attributs désiré avec la touche CMD (sur Mac) appuyée (essayer toutes les combinaisons de touches entre ALT et ALT-gr sur PC),
    9. avec le menu contextuel (clic-droit sur PC ou clic+CTRL) sur la colonne située à gauche de la liste des attributs, choisir l'item Clé primaire - la clé se déplace vers les champs désignés, et l'attribut ID la perd
    10. supprimer l'attribut ID qui a perdu sa clé et n'a plus d'utilité
    11. sauver la table (le logiciel râle parce qu'il prévient que la clé primaire a été modifiée)

Les copies d'écran capturées sont accessibles dans la page Ebauche.

Création d'une vue

Les copies d'écran capturées sont accessibles dans la page Vue.

Création d'une table par une requête

Les copies d'écran capturées sont accessibles dans la page RequetCreation.

remonter plus récent revenir

LicPro - PAGORA